Intervenants

DANSE


Sébastien JACQUEMIN
Broadway Jazz – Responsable Pédagogique

Sébastien, passionné de danse depuis le plus jeune âge, commence à la pratiquer à 10 ans. Domaine qu’il ne quittera plus, car il deviendra danseur professionnel. Son parcours artistique reflète une certaine pluridisciplinarité et une passion pour les différentes esthétiques chorégraphiques

En effet, très vite il est attiré par différentes disciplines comme la danse sportive qu’il pratiquera en compétition, mais aussi les danses classiques, jazz sans oublier la danse irlandaise. Son coup de coeur pour cette danse est tel, qu’il décide de se perfectionner dans cette discipline en passant ses grades afin d’être reconnu par ses paires. En 2008, il est à l’origine de la Sidh Dance Company, afin de promulguer les danses et claquettes irlandaises. Il en deviendra le Directeur artistique et le chorégraphe. Passionné de scénographie et de mouvements, il chorégraphie également de nombreux shows pour les compagnies Divines Fantaisies, Toss’n’Turn, ou encore Sandy Sims dont il restera l’un des danseurs principal. Toujours dans un esprit d’évolution, il part se former pendant plus de six mois à New York dans les plus grandes écoles de comédies musicales comme Steps ou au Broadway Dance Center.

Il apprend les techniques Bob Fosse avec Diane Laurenson et se professionnalise également aux techniques du chant et du Theater Dance auprès des plus grands professeurs de ces disciplines. Mais il ne s’arrête pas là : Sébastien aime apprendre de tous ! Il part également se former à Londres, en Pologne, et en Autriche. Ceci lui permet de connaitre un panel complet de l’art chorégraphique de manière internationale. Véritable passionné de musical, et après sa formation internationale, il réussit à danser dans de grandes distributions et à se faire une réelle expérience dans ce domaine. Il aura la chance de danser pour la Compagnie Cala à Lyon dans des productions de comédies musicales et des opérettes à l’Opéra de Nice notamment. Il obtiendra des rôles dans de célèbres reprises : La Vie Parisienne et la TraviataMy Fair Lady ou encore Tea for Two. Dans une certaine continuité, ses différentes expériences le porteront logiquement et peu à peu vers l’enseignement afin de transmettre son savoir dans différentes structures en tant que formateur comme aux Escales Buissonnières mais aussi à l’École de Théâtre de Lyon…

Jusqu’à la création de son propre établissement consacré à l’art de la danse et de la Scène : le Lyon Arts Dance Center. Il portera ce projet avec son frère, Vincent Jacquemin, lui-même professeur de danse et tous deux en tant que co-directeurs de ce centre, défendront des valeurs de démocratisation, de professionnalisation, de passion et de partage. Sébastien Jacquemin, danseur professionnel, chorégraphe, co-directeur de son propre centre chorégraphique a su tout au long de ces années et de sa carrière, faire partager son amour et sa passion de la scène, que ce soit en claquettes et danses irlandaises ou bien dans l’univers de la comédie musicale qui l’affectionne particulièrement dans ses cours de Broadway Jazz.

Tout ceci l’amènera prochainement vers son prochain rêve : ouvrir sa propre formation de comédie musicale afin de former les artistes de demain en 2021 ! 

.


Petros CHRKHOYAN
Danse Classique

Né en 1989, Petros Chrkhoyan est passionné par la danse classique depuis son plus jeune âge. C’est en 2001 qu’il commence à étudier la danse au sein de conservatoire d’Erevan en Arménie jusqu’au 2004. Par la suite, en 2006, il intègre la Compagnie Nationale d’Erevan où il danse des grands ballets classiques tels que Don Quichotte, Giselle, Spartacus etc… Fin 2006, il décide de partir en France à Lyon, afin de compléter sa formation au Conservatoire National Supérieur de Lyon. Il y étudie la danse contemporaine de 2006 à 2009. Ensuite, il part élargir ses connaissances au Ballet de Lorraine afin de pratiquer la danse contemporaine au niveau professionnel. Cet expérience lui a permis de rencontrer divers chorégraphes actuels tels que Forsythe, Kylian ,Cunningham etc… Après trois ans passés au sein du Ballet de Lorraine, Petros décide de se joindre à Kader Belarbi au Ballet du Capitole (Toulouse) pour ainsi collaborer avec lui pendant trois saisons. En 2014, il part pour la compagnie de l’Opéra de Lyon ou il danse jusqu’en 2017 jusqu’à devenir par la suite professeur diplômé d’état. Depuis septembre 2017 il enseigne dans divers écoles la danse classique, des pas de deux et prépare également ses élèves aux concours de danse internationaux. 

Il est également depuis 2018 formateur au sein des formations SCÈNE et EAT du LADC en danse classique et néo-classique.


Sophie PELLEVOISIN
Danse Jazz

Née à Lyon, mais élevée en Haute Savoie, Sophie commence la danse à l’âge de 6 ans. Elle commence par une formation Classique, puis découvre quelques années plus tard la danse Jazz. Elle fait son apprentissage de la danse à la « Valentin’s Company » auprès de Joelle BATAL, son mentor.

Cette dernière lui apprend le goût du travail, le besoin d’aller plus loin, l’envie de se dépasser mais toujours dans le respect et la bienveillance. Grâce à elle, Sophie fait ses premières scènes professionnelles à l’âge de 12 ans. Ancienne cancaneuse du Moulin Rouge, elle l’initie également au monde du cabaret. Sophie perfectionne sa technique en allant prendre des cours à Genève (Suisse), en Jazz et Contemporain. A l’âge de 19 ans, après son bac, elle part sur différents projets professionnels, notamment à l’étranger.

Elle passe son DE Jazz à Grenoble, puis continue sa carrière en tant que danseuse et professeur de danse Jazz. Sophie vient s’installer sur Lyon suite à contrat sur une comédie musicale « Copie Conforme », et est engagée également dans différentes troupes de Cabaret.

De 2007 à 2009, elle se produit tous les soirs à Paris sur la scène de Mogador dans la comédie musicale le « Roi Lion », en tant que danseuse d’ensemble. Elle revient sur Lyon, où elle évolue de nouveau dans des spectacles de Revue-Cabaret.

« Dansez, ça rend heureux ! » 


Benjamin LECLERS
Claquettes américaines

Professeur de danse et danseur professionnel depuis 2000, la danse n’a pourtant pas été sa première passion. Dirigé vers la danse par ses parents à 6, 7 ans, c’est beaucoup plus tard, à partir de 16 ans qu’il s’est rendu compte de cette passion enfouie en lui. Après avoir pris la succession d’un cours de danse de salon et rock de son professeur Michel Magnien, le virus de l’enseignement été né.

Cette prise de conscience l’a amené à donner d’autres cours les années suivantes au sein de diverses associations aux alentours de Nancy.

Ayant une soif d’apprentissage de la danse sans limite, Benjamin s’est formé à d’autres danses telles que les claquettes américaines, salsa cubaine, salsa portoricaine, westcoast swing et les danses irlandaises. Il a fait partie de différentes troupes de danse comme celle de Michel Magnien en danses sportives, David Riquelme en salsa portoricaine et bachata et enfin Sébastien Jacquemin en danse irlandaise. Toutes ces cordes, différentes mais toutes aussi complémentaires, lui ont servi à parfaire sa pédagogie d’année en année pour arriver à faire un cours où l’on apprend dans la bonne humeur. 

CHANT


Claudia WARZEBOCK
Chant

« Si je sais ce que je fais, je fais ce que je veux.
Si je ne sais pas ce que je fais , je fais ce que je peux »

Ces mots ont eu une forte résonance dans le parcours de Claudia, au point de déclencher l’envie d’enseigner, de former et d’accompagner.
Originaire d’Allemagne, Claudia est une chanteuse, artiste passionnée par la scène, la musique et le chant.
Après s’être forgée une solide expérience au travers de nombreux projets musicaux, elle s’est naturellement tournée vers la formation et l’accompagnement d’artiste chanteur, musicien, comédien et danseur.
En 2002, Claudia part en Inde ( Fort Cochin ) pour apprendre et découvrir les techniques de chants et percussions carnatiques. Forte de cette expérience, elle revient en France et commence une aventure musicale électronique expérimentale en créant le trio Da-Twin où elle écrit et compose.
En parallèle, son goût pour le spectacle l’amène à rejoindre la compagnie de danse cabaret « Divines Fantaisies » en tant que Meneuse de revue – Chanteuse depuis 2002 ainsi que le spectacle irlandais « Legend’Eire ».
En 2012 à Paris, elle termine avec succès sa Formation de Professeur de Chant dans les Musiques actuelles au Studio des Variétés.
Fort de l’enseignement de l’équipe pédagogique ( Claudia Phillips, Sarah Sanders, Laurent Mercou, David Feron, Damien Silvert, Pierre-Michel Sivadier, Muriel Maggelan, Ghislaine Lenoir, Monique de Saint Ghislain, Philippe Albaret, Gérard Chevaillier et Florence Cabret), elle se voit confié la création de la formation vocale « L’instrument Voix » chez Audio’s Culture par Stephane PIOT et Jo VERNE, des Studios de l’Hacienda.
Durant 3 années, elle enseignera également la Voix et le Chant aux comédiens de l’école de cinema « FACTORY » à Villeurbanne et depuis 4 ans elle enseigne également au LADC.
Claudia se voit confié le coaching vocal de la comédie musicale « Dernier Appel pour Broadway » écrite par Gaëlle Leroy.

Son parcours pédagogique s’enrichi au fur à mesures des formations aux différentes techniques et approches vocales, Masterclasses, Workshops et rencontres artistiques, en voici quelques étapes :
• 2016 Estill Voice Level 1 & 2 Certification Figures pour le contrôle de la Voix et Combinaisons des Figures pour la Production de six Qualités vocales par Robert C. Sussuma, CCI Estill Voice International, New York
• 2015 Berklee College of Music, Certification Section Vocal, Valencia Summercamp avec les professeurs de Boston & Valencia : Christiane Karam, Celia Mur, Jerome Kyles, Jim Kelly, Rick Peckham…
• 2015 Voix extrêmes, Scream, Growl par Melissa Cross, New York
• 2014 – 2015 OSTEOVOX 1 & 2 par Jean-Blaise Roch
• 2014 Comparative Pedagogy NYSTA – à National Opera Center, New York. Richard Leech, Elizabeth Kling, Amy L. Cooper, John West, David McCall, Lisa Rochelle.
• 2014 ASPSNY – The Art Song Preservation Society of New York

• Masterclass Marni Nixon
( Marni Nixon est surtout connue pour avoir doublé pour le chant Deborah Kerr dans Le Roi et moi (1956), Natalie Wood dans West Side Story (1961) et Audrey Hepburn dans My Fair Lady (1964), bien qu’elle n’apparaisse pas au générique.)
• 2014 Formation à New York sur la Technique Vocale spécifique à la Soul Music par Ilana Martin, Maria Lane at Vocal Workout NY
• 2002 Keralakalabhavanam, cultural foundation of India ; Cochin, Inde – Formation Kathakali (dramatic art of Kerala)
• 2002 Bheeshma Art & Culture ; Cochin, Inde – Formation de chant Carnatic et percussions Indienne (Art sacré Indien)

Son approche humaine et physiologique de la Voix et des techniques vocales, lui permet de s’adapter à la demande en développant le potentiel de la personne, tout en gardant sa personnalité.
Aujourd’hui les artistes sollicitent Claudia pour un accompagnement dans leur projet artistique ( préparation d’album, coaching vocal en studio, coaching groupe et scène, cours privés…).


Vanessa BONAZZI
Chant lyrique

Vanessa Bonazzi débute ses études musicales par le violoncelle; diplômée en Formation Musicale au CNR de Lyon ainsi qu’en Musicologie à l’Université Lyon II, elle entame ses études d’art lyrique en Italie avec la Soprano Gabriella Ravazzi. Par la suite elle suit les enseignements d’artistes lyriques telles de Mariella Devia, Raffaella Angelletti… et étudie le riche répertoire lyrique auprès de Maestri M.Arena, R.Marsano, A.Faldi, C.Caputo…
En tant que soliste, Vanessa Bonazzi chante sous la direction de Chefs d’orchestres tels que Federico Santi, Mark Foster, Michel Corboz, Dante Mazzola, Carlo Caputo, Valerio Galli… et travaille avec des metteurs en scène tels que Bruno Streiff, David Géry, Alessio Pizzech, Jacques Gomez, Rolando Panerai…
Son répertoire soliste se compose de: G.Puccini: -Mimì- La Bohème, Suor Angelica, Il Tabarro, Tosca, Madame Butterfly, W.A.Mozart: -Fiordiligi- Cosi Fan Tutte, -la Contessa- Le Nozze di Figaro, -Donna Elvira-Don Giovanni, P.Mascagni: Santuzza- Cavalleria Rusticana, A.Catalani: La Wally, J.Massenet: Chimène- Le Cid, G.Bizet: -Micaëla- Carmen, A.Dvorak: Rusalka, U.Giordano: Fedora, H.Berlioz: -Marguerite- La Damnation de Faust, G.Verdi: -Desdemona- Otello, -Leonora- Il Trovatore, -Amelia- Un Ballo in Maschera, -Lady Macbeth- Macbeth…

Le repertoire sacré : Te Deum et Stabat Mater de A.Dvorak, Messe en C de F.Schubert, Petite Messe Solennelle et Stabat Mater de G.Rossini, Requiem de G.Verdi, Requiem de Camille Saint-Saëns, la 9ème Symphonie de Beethoven, Stabat Mater de F.Poulenc…

Lauréate de plusieurs prix internationaux, elle fait ses débuts en 2008 dans le rôle de Santuzza -« Cavalleria Rusticana »- au « Teatro Mancinelli », sous la direction de Federico Santi.
En 2011 elle interprète le rôle de Mimì dans « La Bohème » sous la direction de Carlo Caputo. La saison suivante au « Teatro Carlo Felice » de Genova, elle chante le rôle de La Ciesca aux côtés de Bruno de Simone, Alberto Mastromarino, Juan Pons et Rolando Panerai, successivement interprètes de Gianni Schicchi dans l’opéra éponyme de G.Puccini; sous la direction de Valerio Galli et dans la mise en scène de Rolando Panerai.
En 2012, au sein de l’ Opera Studio du « Teatro Goldoni » de Livorno, Vanessa reçoit un Prix d’Interprétation “Migliore Interprete Femminile” pour son rôle de Donna Elvira dans « Don Giovanni » de W.A.Mozart, prix décerné par la Soprano Mariella Devia, dans une mise en scène d’Alessio Pizzech.
En 2014 elle est Mrs Noé dans « Noye’s Fludde » de B.Britten à l’Opera de Lyon sous la direction de Karine Locatelli et dans la mise en scène de Jacques Gomez.

Vanessa Bonazzi est régulièrement appelée dans le répertoire sacré: ces dernières années, et pour ne citer que Lyon, elle interprète les Requiem de Franz von Suppé, Stabat Mater de Dvorak, Stabat Mater de G.Rossin, Final de la 9ème Symphonie de Beethoven (…) avec « Les Siècles Romantiques » à la Chapelle de la Trinité. Avec l’ensemble Philharmonia sous la direction de Jean-Claude Guerinot, elle interprète les Requiem de C. St-Saens et Stabat Mater de F.Poulenc…

Amoureuse absolue de mélanges et mixités, d’un éclectisme musical généreux, passionnée de scènes et de théâtres, Vanessa a été invitée à intégrer la compagnie La Boulangerie dirigée par Camille Germser. Cette compagnie et son créateur portent un théâtre musical désireux d’aller chercher le public dans son fauteuil; mêlant danse, chant, théâtre, humour décapant et questions existentielles, plumes et paillettes, personnages loufoques et profonds, sensibles et vrais… elle y trouve sa place avec évidence, toujours grande exigence et immense délectation.

Professeur de chant lyrique depuis plusieurs années, Vanessa aime enseigner l’art lyrique avec autant de concentration que d’enthousiasme et encouragements. Sa technique italienne de chant lyrique lui permet de soutenir et diriger ses élèves sur le chemin de leur propre voix.
Ainsi et à grâce à son riche parcours -technique vocale solide et expériences scéniques exigeantes- enseigner relève pour elle d’un réel accompagnement.
Vanessa chemine avec chacun de ses élèves sur les routes artistiques via leur voix unique. Apprivoisement, découverte de stabilité vocale, maitrise, et à terme libération de la voix la laissant s’exprimer et interpréter les oeuvres vocales en toute conscience, épanouissement et joie.
Guider chaque personnalité à la voix singulière sur le chemin de sa libération interprétative est selon Vanessa Bonazzi, l’un des plus beaux cadeaux qui lui ait été donné.
Que chacun.e accepte sa propre voix est également selon elle le plus beau cadeau que l’on puisse s’offrir à soi-même et espérons-le au public.

THEATRE


Réda CHERAITIA
Théâtre

Comédien, performeur, metteur en scène et auteur, Réda Chéraitia dirige la compagnie Les Diables Rient, et a joué dans de nombreuses productions, en France, en Belgique et en Suisse. De formation classique (conservatoire régional de Basse Normandie), ses collaborations avec de nombreux metteurs en scène lui ont permis de découvrir et de développer beaucoup de techniques dramatiques ; de la méthode Stanislaviski à Meyerhold, en passant par la Comédia dell’arte, le clown et même le Nô.

Il associe depuis longtemps son expérience au théâtre avec sa passion pour la danse et le chant, et crée ou participe à de nombreux projets pluridisciplinaires, de type comédie musicale, tels que C’est bien fée pour moi ! Ou encore Dernier Appel pour Broadway. Il a aussi mis en scène et participé artistiquement à des projets de spectacles lyriques avec l’ensemble Celadon, ou sur Didon et Enée de Purcell (à Lausanne).

Depuis plus de 20 ans il met ses talents au service de nombreuses productions, notamment parisiennes : Le Tour du Monde en 80 jours, Comme ils disent,…Aussi à l’aise dans le classique que le contemporain, il est reconnu pour sa fibre comique. Le travail sur le texte et la création de personnage, associé à la technique du jeu « vrai », sont sa marque de fabrique. En plus des cours d’art dramatique, il sera en charge de la formation « expression scénique ». 


Jeanne HENRY
Théâtre – Conseillère pédagogique

C’est à 5 ans que Jeanne monte pour la première fois sur une scène, et elle ne la quittera plus jamais. Toute son enfance, elle joue dans des pièces de théâtre en tournée dans toute la région parisienne, pratique la danse modern-jazz, apprend les percussions, la flûte et le solfège.

À 17 ans, elle se forme professionnellement à l’école d’art dramatique Les Enfants Terribles et au Sudden Théâtre à Paris. En parallèle, elle suit des stages d’improvisation avec Michel Lopez, de jeu face à la caméra au cours Florent à Paris, de chant avec Benoist Lauben et d’interprétation au théâtre de la Croix Rousse à Lyon.

Très rapidement, elle crée sa propre compagnie et joue dans une dizaine de pièces de théâtre contemporain dans des théâtres parisiens. Toujours passionnée par le mélange des genres, elle met en scène une comédie chorégraphiée, crée un spectacle de conte musical pour tout-petits, et est choisie par le danseur néo-classique Sohrâb Chitan pour l’accompagner dans sa création danse-théâtre. Depuis 2005, elle enseigne le théâtre aux élèves de tous âges et de tous horizons, avec passion et exigence. Elle met l’accent sur le travail de choeur, la création de groupe et l’écoute globale, formidables outils de technique théâtrale pour le dépassement de soi, la justesse du jeu et des émotions, la précision du placement vocal et corporel.

Actuellement très investie dans le collectif lyonnais Les Messieurs Utopiques qui propose des trainings pluri-hebdomadaires de l’acteur, elle est sans cesse à la recherche de perfectionnement de sa pratique et d’élargissement de son répertoire technique. Elle sera sur scène en 2020 avec la compagnie Ugoki pour un spectacle mêlant narration et danse et interprétera Bérénice dans la tragédie éponyme de Racine. 

MUSIQUE


Carine BIANCO
Formation Musicale, pianiste accompagnatrice et coaching

Après des études de piano et musique de chambre au Conservatoire de Lyon, ainsi qu’à la Schola Cantorum de Paris ou elle obtient le diplôme de virtuosité mention très bien à l’unanimité du jury, elle collabore dès 1999 dans différentes formations musicales aux esthétiques très variées aussi bien à l’accordéon qu’au piano. C’est en jouant avec Amélie les crayons qu’elle rencontre Nicolas Bianco et se découvre un intérêt grandissant pour le jazz et les musiques improvisées.

En 2002 elle remporte le premier prix du concours international Astor Piazzolla en 2002 à Udine (Italie) avec l’ensemble Espace Temps. Depuis elle est souvent appelée en qualité d’accompagnatrice tout terrain pour des projets dans lesquels elle arrange ou compose la musique.

Elle travaille régulièrement avec le pôle de développement de l’opéra de Lyon et participe aux enregistrements des deux CDs du projet Des artistes à l’école ainsi qu’ au long métrage Jour d’école.
On la retrouve aussi à l’affiche du film Marie Heurtin.

Très impliquée dans la compagnie Diva…gations, elle assiste Nicolas Bianco dans les différents processus de création pour chacun des spectacles, Traviata Songbook, Wam, Opéra Tralala, dans ce dernier elle explore une nouvelle dimension à son métier de musicienne interprétant le rôle d’Eurydice enfant.

Elle vit son métier comme un véritable engagement, et ce sont dans les projets de médiation culturelle auxquels elle a participé ou continue de s’impliquer qu’elle trouve un sens à sa pratique : Opéra à l’école et Jour d’école (projet de création avec des ateliers de création artistique au collège Elsa Triolet à Vénissieux), Récits Tissés, Blue bird, les projets en école.

Elle dirige par ailleurs le big band d’Oullins pour lequel elle écrit tous les arrangements pour les musiciens amateurs qui le composent, ce lien avec la pratique amateur est très important pour elle qui permet de toujours s’adapter et avoir conscience que l’art se partage, que la musique s’apprend ensemble.

Depuis 2004 elle accompagne des cours de comédie musicale dirigés par Anne Fromm à la MJC du 6ème arrondissement à Lyon qui lui permet de se familiariser avec le répertoire américain de la comédie musicale.

En 2018 elle crée son trio électro acoustique avec Sébastien Mourant (batterie et machines)  et Nicolas Bianco (basse électrique). Elle explore les musiques amplifiées et trouve un langage personnel dans le répertoire exploré.


Rodolphe WUILBAUT
Accompagnateur pianiste et coaching

Artiste polyvalent (théâtre, chant, piano, composition, danse et claquettes), Rodolphe démarre son cheminement artistique dès son enfance en intégrant années après années des chorales, puis en débutant en 2010 l’apprentissage du piano dans une école de musique près de Lille. En 2012, il rejoint les bancs du Conservatoire de Lille au sein de la classe de chant lyrique, ainsi que des cours de solfège, d’harmonie et d’étude musicale.
Entre 2013 et 2015, Rodolphe se forme en tant qu’acteur au sein de l’Acting Studio, à Lyon, sous la direction de Joëlle Sévilla.

Découvrant le théâtre musical et la comédie musicale en 2018 lors d’un stage de trois semaines des Escales Buissonières à Lyon, il se passionne pour ce genre et décide, armé à la fois de sa formation de musicien, de chanteur et d‘acteur, d’orienter sa carrière en ce sens.

Pour parfaire sa palette de talents, Rodolphe entame en 2018 au sein du Lyon Art Dance Center une formation en danse Broadway Jazz dans les cours de Sébastien Jacquemin puis, en 2019, une formation aux claquettes US.

Et pour terminer d’explorer le champ des possibles, Rodolphe se forme en composition puis signe le livret musical pour piano solo d’une comédie sur Sherlock Holmes («Qui veut la peau de Sherlock Holmes ?») et rejoint l’équipe artistique du « Choeur des femmes » pour y composer et arranger trois chansons pour trois voix à capella.

Et ce cheminement musical commencé dès l’enfance continue avec, en ce moment, de premières incursions dans le monde de l’orchestration et de la composition en musique assistée par ordinateur.